Luc Ferry

Ancien ministre

Luc Ferry est diplômé de l’université Paris-IV et de l’université de Heidelberg en philosophie. En 1982, il obtient l’agrégation de Science Politique et devient professeur des universités. De 1996 à 2011, il exerce une fonction de professeur à l’université Paris VII-Denis-Diderot.

Il accède à la notoriété en publiant avec Alain Renaut “La Pensée 68” dans lequel il critique les penseurs de l’après 1968  (Bourdieu, Lacan, Foucault). De 1994 à 2002, il est président du Conseil national des programmes au ministère de l’Éducation nationale.

Le 7 mai 2002 Luc Ferry est nommé ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. Il quitte cette fonction en 2004 après avoir mis en place un large plan pour lutter contre l’illettrisme. Depuis, il a été président délégué du Conseil d’analyse de la société, membre du Comité de réflexion sur la modernisation des institutions et membre du Comité consultatif national d’éthique.

Luc Ferry a publié de nombreux essais dont notamment “Le Cardinal et le Philosophe” en 2013, ou encore “L’innovation destructrice” en 2015.