Jean Rottner

Président de la région Grand-Est.

Jean Rottner choisit une carrière dans le milieu public, en intégrant en 1995, le service des urgences de l’hôpital Emile Muller à Mulhouse. Il finira par diriger le pôle Samu-Smur entre 2007 et 2009 en tant que médecin urgentiste.

Son itinéraire politique démarre en 2000 sous les couleurs de l’UDF avant d’adhérer à l’UMP à sa création en 2002 après avoir été désigné suppléant de la candidate Arlette Grosskost à l’élection législative dans la cinquième circonscription du Haut-Rhin. Cette dernière est élue en 2002 après avoir battu le sortant Jean-Marie Bockel puis réélue en 2007, toujours avec Jean Rottner pour suppléant.
Colistier sur la liste UDF-RPR lors élections municipales de 2001 puis colistier d’Adrien Zeller sous l’étiquette UMP lors des élections régionales de 2004, Jean Rottner a été également le délégué du parti présidentiel dans sa circonscription de 2008 à 2010.

Alors qu’il dirige le pôle Samu-Smur de l’hôpital Emile Muller, il assure en même temps dès 2008 les fonctions de premier adjoint du maire de l’époque, Jean-Marie Bockel.Son parcours politique connaîtra un tournant en 2010 au conseil municipal de Mulhouse. Le poste de premier magistrat va devenir vacant, Jean-Marie Bockel ayant choisi de démissionner pour se consacrer à ses fonctions gouvernementales.

Jean Rottner a été Vice-Président de la Région Grand Est en charge de la compétitivité des territoires et du numérique. En octobre 2017, suite à la démission de Philippe RICHERT, il est élu Président de la Région Grand Est.