Claudie Haigneré

Spationaute et ancienne ministre

Claudie Haigneré est une spationaute française qui a été par ailleurs présidente d’Universcience entre 2010 et 2015 avant d’être conseillère auprès du directeur général de l’Agence spatiale européenne. Elle a été la première femme européenne dans l’espace.

Après onze ans de sélection, Claudie Haigneré commence le 17 août 1996 un vol de seize jours à bord de la station orbitale russe Mir dans le cadre de la mission franco-russe Cassiopée pour effectuer de nombreuses expériences médico-physiologiques, techniques et biologiques.

En mai 1998, elle rejoint la cité des étoiles comme astronaute suppléante pour la mission franco-russe Perseus qui débute, en février 1999, à bord de Mir. Elle suit un entraînement complet d’ingénieur de bord de la station et de cosmonaute sauveteur de vaisseau Soyouz.

En novembre 1999, elle est intégrée à l’Agence spatiale européenne (ESA) et rejoint le Corps européen des astronautes à Cologne en Allemagne.En janvier 2001, elle rejoint à nouveau la cité des étoiles pour un entraînement de neuf mois pour la mission Andromède. Première astronaute française à voler à bord de la Station spatiale internationale (ISS), Claudie Haigneré, ingénieur de bord no 1, réalise un programme expérimental dans les domaines de l’observation de la Terre, de l’étude de l’ionosphère, des sciences de la vie ainsi que des sciences de la matière.

A son retour, Claudie Haigneré intègre le gouvernement Jean-Pierre Raffarin en étant tour à tour, Ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies puis Ministre déléguée aux Affaires européennes.

Les autres Conferenciers