03 Sep 2018

“Quand le travail devient absurde”

Deux essais explorent la face obscure d’un monde du travail devenu vide de sens et destructeur de valeur. A qui la faute ? Au capitalisme, dit l’un. Au management, répond l’autre.

Ce n’est sans doute pas un hasard du calendrier : au moment où la plupart des actifs reprennent le chemin du bureau, deux essais viennent dresser un tableau pour le moins déprimant des absurdités du monde du travail. Avec, cependant, des approches et des préconisations radicalement différentes.

… lire le suite sur le site des échos.

 

0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.